Gears of War : En solitaire III

Share Button

Du 4 au 6 juin 2017

gearsofwarGears of War : En Solitaire

3ème partie: Rencontre Macabre

Gears of War, le jeu de plateau, fait parti de ces jeux coopératifs qui vous mettent les nerfs à vif, usant votre patience à coups de Locustes innombrables et de défaites frustrantes. Surtout lorsque vous jouez à quatre, soit le nombre maximum de joueurs possibles. Mais il est possible de jouer seul et c’est à cela que nous allons nous intéresser.

Pour commencer, le Mode Solo permet d’utiliser une carte réaction « Suivre » pour avancer d’une case supplémentaire. De plus, la génération des ennemis dépend fortement du nombre de joueur. Donc théoriquement, si je joue seul, il y a moins d’ennemis et, qui sait, des ennemis moins difficiles.

Pour toutes ces sessions Solo, j’ai décidé de prendre le personnage Marcus Fenix. Habituellement, c’est le chef d’équipe. Mais pour ces parties en solitaire, avoir une carte de plus me semble être une bonne idée.

Après une première mission rondement menée, une seconde plus bestiale, voici la troisième étape des parties en solitaire.

Préparation :

Ce scénario est un peu retors. Le premier niveau se présente avec deux sorties. L’une est accessible et me permettra d’activer un équipement qui, une fois activé, me permettra de gagner le dernier niveau, accessible en retraversant les zones déjà explorées.

Sur le dos, j’aurais des Drones, les fantassins de base, des Rebuts Lambert, fragiles mais blessant le moindre CGU à portée quand ils meurent, et des Gardes Therons plutôt coriaces.

1ère partie, acte 1 : activer l’équipement de la salle cachée

Je commence par « avancer » rapidement vers un Rebut, me réfugiant à couvert, et je parviens à le tuer du premier coup. Autour, les autres Locustes commencent à vernir vers moi.

Je charge l’unique Garde Théron présent et le mets à terre, pendant que les Drones m’ont dans leur ligne de mire. J’abats le plus proche. Mais le sol s’éventre à mes pieds et un Rebut en sort. Nous nous engageons dans un tête à tête qui ne réussit à personne. Finalement je me planque sur une surélévation et tire au lance-grenade dès qu’il bouge la première oreille, neutralisant la menace la plus proche.

Je sors de mon trou et me refais une santé, puis je cours vers la sortie du niveau et récupère des munitions. Malheureusement le Drone me rattrape et un Garde Théron apparaît pour lui servir de coéquipier.

Je décide de lancer une grenade sur le groupe, mais ces ennemis sont coriaces. Ma consolation est d’avoir fermé le puits d’émergence le plus proche de la porte de sortie. Mon fusil Lanzor se révèle plus efficace contre le Garde, et le Drone ne parvient pas à percer mes protections.

Une nouvelle salve bien chargée élimine le Drone, quand un nouveau Garde fait irruption à plusieurs cases de ma position.

J’en profite pour ouvrir le second niveau, composé d’un long couloir à découvert et deux salles plus petites. Au bout du couloir, l’équipement à activer m’attend. Des Rebuts et des Drones aussi.

Je reste sur place et tends une « embuscade » à un Drone. Cependant, j’attire aussi le Garde et un Rebut qui m’agressent dans la foulée. Sans pouvoir réagir, je me protège et doit subir une perte importante de mon fluide vitale.

Ma survie se fait dans l’attaque et j’élimine le seul Drone sur le plateau. Jusqu’à ce que deux autres congénères sortent de terre dans mon dos. Je reste donc immobile, le temps de reprendre des forces.

Requinqué, je cours au fond de ce couloir et active l’équipement de la salle 12B, me donnant le droit d’aller dans le troisième niveau et d’activer l’équipement de la salle 13B. Mais les Locustes se donnent le mot et se positionnent pour me faire barrage.

Cela ne m’empêche pas de faire une « course basse », de traverser leurs lignes et de me positionner près d’une mitrailleuse Troïka, sensée être une faiseuse de veuves. Toutefois les Locustes m’encerclent efficacement. Ma position n’est donc pas tenable. Je décampe et préfère me retrouver face à un seul Rebut plutôt que contre toute la clique malfaisante.

Après une seconde course plus libre, je me retrouve très loin de mes adversaires et seuls les Rebuts semblent vouloir me poursuivre. Je décide donc de « récupérer » une munition, quand un Rebut sort par un puits dissimulé.

Jusqu’à maintenant, j’ai toujours réussi à me défendre correctement. Mais quand cette bonne fortune me quittera ?

Je cours encore vers la sortie, où m’attend un Drone, et les Locustes restés en arrière se rapprochent dangereusement. Je réagis au Lance-grenade et réduis au silence tout le groupe. Je n’ai plus qu’à surveiller deux Drones sur tout le plateau.

Je « charge » le Drone près de la porte, mais mon attaque le laisse en vie et sa contre-attaque entame ma santé. Derrière, son frère d’arme se rapproche.

Je décampe devant tant d’infortune, ouvre la porte du troisième niveau et décide de courir le plus loin possible, laissant un Garde Theron et un Rebut Lambert dans mon dos.

Je décide d’ « explorer » rapidement la salle 13B et d’activer son équipement, soit ramasser une grenade Bolo. Mais les Locustes me font face sans intention de me tirer dessus.

1ère partie, acte 1 : exterminer les Locustes

Pour finir cette partie, on me réclame d’exterminer toute menace Locuste du plateau. La belle affaire.

Je traverse la ligne ennemie constituée de deux Drones et d’un Garde Théron, et je lance une grenade à leurs pieds. Le Garde et un Drone tombent, et le dernier est blessé. Mais les Locustes semblent énervés et décidés. Tous se rameutent autour de moi.

Bien sûr, je réagis au Lance-grande quand ils sont trop proche de moi. Cependant le nombre l’emporte et je meurs sous les tirs nourris de quatre Drones.

2ème partie, acte 1 : activer l’équipement de la salle cachée

Réinitialisation de la partie et s’est repartie comme à l’entraînement.

Je frôle un Garde Theron, je me fixe dans son dos et ramasse un Mortier. Mais il m’a vu et m’inflige une sacrée raclée.

Alors je « reste à couvert » pour me refaire une santé, puis je cours « charger » un Drone, qui ne peut que subir ma férocité.

Placé au centre du premier niveau, je tiens ma position à couvert, le temps de respirer un peu, puis je me jette sur le premier Drone à ma portée. Ma « charge » n’a pas autant d’efficacité que précédemment, mais l’ennemi reste coi. En arrière, le Garde progresse vers moi.

Finalement je tente une « embuscade » sur l’autre Drone, plus frais, et je parviens à l’éliminer. Toutefois le Rebut arrive presque sous mon nez et le Drone blessé m’inflige une blessure.

J’ouvre alors le second niveau et tombe directement sur la salle 12B. Une chance car je ne devrais pas avoir long à parcourir jusqu’à l’équipement à activer. Je termine ma « course basse » dans le dos des deux nouveaux Locustes. Ensuite je lance une grenade sur eux. Cela les élimine et ferme le puits d’émergence le plus proche de moi.

Pour le première fois j’utilise le Mortier. Je vise le Drone, l’élimine et la déflagration emporte le Rebut tout proche.

J’active la « clé de codage » de la salle 12B et je « me mets à couvert ». Mais un Rebut sort de son trou à rats juste à mes pieds.

Devant tant d’animosité, je décampe et cours sur cinq pas. Derrière, j’entends les Rebuts me poursuivre. Je cours encore sur quatre pas, frôlant un Garde Theron. Ce dernier ne bronche pas et voit arriver un premier Rebut.

Je continue mon déplacement vers la porte de sortie, vers le troisième niveau. Cette fois, c’est le Garde qui prend en chasse.

Je fais une pause pour reprendre un peu de vitalité. Mais un Rebut apparaît à mes côtés. La poisse ! Je n’attends pas pour le refroidir et je me plante devant la porte de sortie, sans l’ouvrir. Les autres Rebuts se font entendre : ils se rapprochent. Ce sera finalement deux Drones qui sortiront du puits d’émergence le plus proche.

Je me jette au milieu des Drones et les « massacre », tandis que le Garde sort de son couloir et se met à couvert. Je lui tends une « embuscade » au mortier. Il dépérit en milles morceaux. Puis les Rebuts bondissent sous mes yeux. Je réagis à nouveau au mortier et n’en tue qu’un sur les trois.

Devant ce faible nombre d’ennemis, je me dis que c’est le moment d’ouvrir la porte du troisième niveau, surtout que je me sens comme acculé contre cette porte. Des Drones peuplent ce niveau et ils s’intéressent à moi immédiatement. Je me protège, bien que ma santé soit bonne, pour le moment.

Je flingue un Drone un peu trop collant, me déporte sur la droite et récupère des munitions. Un Garde Theron sort du sol et se planque derrière un muret.

Je décide de « rester immobile » et me prépare au pire. Sous l’effet de l’adrénaline, je me déplace et tire au Mortier (je crois que j’ai triché…). Le Drone et le Garde sont éparpillés façon puzzle.

J’avance dans la salle 13B et me place dans un coin. J’aurai une vue dégagée pour voir venir l’ennemi quand il s’approchera.

Au prochain coup, je tire au Mortier quelques pas sur ma gauche, emportant un Drone et un Rebut. Puis deux autres Rebuts, les derniers, se jettent sur ma position. Je réagis et en élimine un, pendant que l’autre me griffe malgré ma protection. Ma jauge de vie vient d’en prendre un sacré coup et se stabilise au premier cran.

Je n’ai donc pas le choix : je dois « rester immobile » et me refaire la main. Je patiente ainsi deux coups, le temps de voir ma jauge de santé retrouver un niveau maximal.

Ainsi requinqué, je cours jusqu’à l’équipement de la salle 13B et l’active.

2ème partie, acte 2 : exterminer les Locustes

Je récupère donc une grenade et peut me concentrer sur la mission finale de cette partie : éliminer les Locustes. Ils ne sont que deux, un Drone et un Rebut, mais je dois m’en débarrasser rapidement avant que d’autres ne viennent en renfort.

Cependant ils n’en auront pas besoin. Le Rebut me prend à revers et le Drone m’inflige une sacrée branlée.

Je me retrouve à nouveau à terre. Le commandement va se faire une joie de relancer la mission.

3ème partie, acte 1 : activer l’équipement de la salle cachée

Et c’est reparti pour un tour. Je me lance rapidement à l’assaut d’un Drone, poursuivi par un Rebut. Puis je tente un « tir aveugle » sur le Rebut. Mais cette créature est trop bien protégée derrière son muret. Et un Garde Theron apparaît juste devant moi.

Je tente une charge contre lui et le blesse seulement. Puis le Rebut s’avance vers nous. Je peux réagir et l’éliminer aussi sec. Ensuite c’est l’ « embuscade » et le Garde tombe à terre. Il ne reste plus qu’un Drone et un Garde sur ce niveau.

Je me jette sur le Drone et l’envoie six pieds sous terre en deux salves. De l’autre côté d’un mur, j’entends le Garde Theron s’impatienter de ma venue.

Pour le prochain coup, mes opportunités sont réduites et je « me mets à couvert ». De plus, un Drone sort de terre et tente de me trouer la peau.

Ensuite je perce la ligne ennemie et me rapproche de la porte de fin de niveau. Je me place ainsi dans le dos du Garde et le blesse. Mais le Drone me poursuit et m’écharpe la peau.

Je ne veux plus perdre de temps, alors je tue le Garde, ouvre la porte et avance vers le premier couvert venu. Le second niveau est un long couloir sans fin. Et la salle 12B est en fin de parcours, tout au bout. Quand je pense qu’il va falloir tout retraverser en sens inverse pour finir la première étape de la mission…

Depuis ma position à couvert, je tire sur le Drone dans mon dos, qui tombe mollement, et je lance une grenade Bolo sur un autre, accoquiné d’un Rebut et proche d’un puits d’émergence. Le Rebut est lacéré mais le Drone n’est que blessé. Je le finis lorsqu’il se plante devant moi pour tenter une attaque.

Sur l’ensemble du théatre d’opération, il ne reste plus que deux Drones, mais ma santé faiblit. Je décide donc de reculer et de laisser venir les derniers Locustes visibles. De nouveau plus frais, je me jette sur le premier Drone et entame sa couenne. Toutefois, quatre Rebuts apparaissent, bien disposés à m’encercler.

Je cours alors vers la salle 12B, laissant mes ennemis sur place. Mais je retrouve l’engeance ennemie à mes pieds sous les traits d’un nouveau Garde Theron. Je ne me laisse pas tenter par un homicide légal, cours vers la « clé de codage » et libère l’accès au troisième niveau. Mon escapade ne semble intéresser que les Drones qui se rapprochent. Pire, au moment où je fais le plein de munitions, l’un d’eux sort sous mes yeux des entrailles de la cité en ruine.

Je « reste immobile » deux instants, reprennant mon souffle, calmant mes nerfs à vif, et laissant le Garde venir vers moi. Puis je cours dans le long couloir, bloque la course d’un Drone et le tue. Mais tous ses comparses vont bientôt m’encercler.

Je cours encore, m’arrêtant pour faire face à deux Rebuts en arrière garde. Au prochain coup, j’en tue un et file à l’anglaise. Son équipier me poursuit sans pouvoir m’attaquer. Les autres Rebuts se rapprochent aussi. Puis je « me mets à couvert » afin de mieux me préparer à une attaque éventuelle du Rebut collant. Au loin, les Drones resserrent les rangs.

Je finis par éliminer le Rebut tout proche et entends les Drones marcher vers moi. Puis je « récupère » une munition en reculant. C’est au tour des Rebuts de se rapprocher. Mais je suis rassurer en n’ayant aucun ennemi dans mon champ des vision.

Je m’éloigne davantage de mes adversaires, avançant rapidement vers la porte du troisième niveau, puis me blotissant dans un couvert près de celle-ci. Mais, alors que j’avais mis une sacrée distance avec les forces belliqueuses, un Drone sort à mes pieds et m’attaque. Je réagis avant et lui inflige des blessures. Je le « massacre » à la prochaine salve de mon fusil Lanzor, pendant que les Rebuts avancent.

J’ouvre finalement la porte, au risque de multiplier les menaces contre ma personne, et je « charge » un Drone, le blessant. Je le finis avec la salve suivante et tue au passage un Rebut. Ses congénères se rapprochent dangereusement.

Je prends la tangente en « chargeant » le Drone le plus proche, entrant par la même occasion dans la salle 13B, où je dois récupérer une grenade et déclencher la fin de la mission. Je ne fais que blesser mon adversaire et un Garde Theron lui vient en soutien.

Je fais alors le tour du murêt, ramasse la grenade, et la lance eux.

3ème partie, acte 2 : exterminer les Locustes

Le Drone meurt, le puits d’émergence est fermé, mais le Garde résiste. Autour de nous, les Rebuts restent tranquilles et les autres unités locustes prennent le temps de venir à moi.

Je parviens à mettre à terre le Garde, mais tous ces alliés se rapprochent un peu trop vite et un peu trop près à mon goût. Un Drone tente même de m’avoir comme trophée de chasse.

Finalement, et une fois encore, la fuite semble la meilleure option. Malgré les armes tombées à terre et ma santé plutôt bonne, je cours au fond du troisième niveau, afin d’avoir les Locustes un à un, au fur et à mesure de leur progression. Ou de leur intérêt pour moi.

Tous se mettent en marche et j’abats un Drone trop curieux. Je recule encore, mettant quelques pas de distance en plus entre des Rebuts décidés et moi.

Je tue l’un d’eux et je recule toujours, me retrouvant acculé au fond de la dernière salle. Plus que quatre adversaires.

Je prends par le flanc un Rebut, qui ne mets pas longtemps à mourir. Mais il est vite remplacé par un de ses congénères qui sort de terre.

Et puis… Bah je ne sais plus. Aie-je réussi à les tuer les uns après les autres ? M’ont-ils mangé tout cru ? Comme je n’ai pas pris de photos de la suite, je ne pourrais rien officialiser. Toutefois, je pense sincèrement qu’une ou deux cartes IA « Générale » sont sorties et ont amenés ces fichus Locustes sur ma position et ce fut la curée « pétaradante ».

Bref, je n’ai pas eu coeur à rire sur cette mission. Au point, je le crains, de n’avoir pas réussi, lors de cette suite de sessions en solitaire, cette troisième mission et, devant tant d’incompétence ludique de ma part, d’être passé avec joie à la mission suivante.

Voilà pour cette session jeux spéciale Gears of War. Rendez-vous dans les commentaires, sur Facebook ou pour la prochaine session.

Voici d’autres photos prises lors de ces parties :

Share Button
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.